Comment voyager en italie avec le covid

Voyager en Italie est une expérience inoubliable, mais il faut prendre certaines précautions pour éviter de tomber malade.

Il existe des mesures de sécurité à respecter pour voyager en Italie. Nous allons voir çà de plus près.

Les restrictions de voyage en Italie en raison du COVID-19

L’Italie est l’une des destinations les plus prisées au monde. De nombreux touristes y viennent chaque année pour passer leurs vacances. Cependant, cette année, la situation de la pandémie du COVID-19 a conduit à de nombreuses restrictions de voyage en Italie. En effet, suite à la propagation du virus dans le pays, le gouvernement italien a décrété une série de mesures restrictives dont les principales sont les suivantes : interdiction totale des voyages non essentiels vers l’Italie ; fermeture des frontières aux ressortissants étrangers pendant 30 jours ; suspension temporaire des vols internationaux et nationaux (y compris les ferrys) depuis et vers l’Italie ; fermeture temporaire des écoles privées et publiques ainsi que des universités ; fermeture temporaire des bars et restaurants ; limitation drastique de tous les rassemblements publics ou privés. Ces mesures ont été renforcées par un couvre-feu obligatoire entre 22h00 et 06h00. Pour vérifier si votre voyage est autorisé ou non, cliquez sur ce lien : https://www.esteri.it/fr

comment voyager en italie avec le covid

Les mesures à prendre pour voyager en Italie en toute sécurité

L’Italie est un pays qui n’est pas à l’abri des risques. Pour voyager en toute sécurité, il est important de prendre certaines précautions.

A lire également:  Comment voyage bebe en avion

Il est recommandé de ne pas se rendre dans les zones où le risque d’attentat terroriste est élevé et de ne pas circuler la nuit entre 22 heures et 6 heures.

Il faut aussi savoir que certains sites touristiques sont interdits aux visiteurs et pourraient être fermés en cas de menace terroriste. Cependant, il est toujours possible d’aller à Rome, par exemple, car cette ville compte un grand nombre de lieux historiques qui peuvent être visités même si elle se trouve sur une liste noire du ministère des Affaires étrangères.

Il faut aussi savoir qu’en Italie on roule à droite et qu’on y parle italien alors que la France utilise le système métrique (poids, mesure). Ainsi, il serait judicieux de faire attention aux poids des bagages avant votre départ pour l’Italie afin qu’ils puissent passer la douane sans problème.

Où déposer son test COVID avant le voyage ?

Le dépôt de votre test COVID avant le voyage est obligatoire. C’est une mesure importante pour éviter la propagation du virus dans les aéroports et les ports. Pour effectuer ce test, il vous suffit de vous rendre dans un centre agréé par l’ARS (Agence Régionale de Santé) de votre région.

Vous pouvez en trouver la liste sur le site internet du Ministère des Solidarités et de la Santé . Ce dépôt doit se faire au plus tard 72 heures avant votre vol ou dans les 4 jours suivant votre arrivée sur le territoire italien.

Le centre agréé vous remettra un document à remplir qui confirmera que votre test est valide.

Les hôtels et restaurants ouverts en Italie pendant la pandémie

Le tourisme en Italie est l’un des secteurs les plus touchés par la pandémie de coronavirus.

A lire également:  Comment voyage en europe

L’Italie, qui a été le pays le plus durement touché par la pandémie, a pris des mesures pour limiter la propagation du virus, mais elle n’a pas encore réussi à contrôler sa propagation. De nombreux hôtels et restaurants sont restés fermés pendant presque tout le mois de mars et peuvent rester fermés jusqu’à ce que les restrictions soient levées. Cependant, certains ont décidé de rouvrir leurs portes. Dans cet article, nous examinerons quelques-uns des meilleurs hôtels et restaurants ouverts en Italie pendant la pandémie.

La situation du transport en Italie pendant le COVID-19

La situation du transport en Italie pendant le COVID-19? Depuis la mi-mars, l’Italie est devenue le pays le plus touché par les effets de l’épidémie de coronavirus.

Le nombre des décès liés au virus a atteint les 24 000 et celui des personnes hospitalisées a atteint les 18 000. Cette situation pourrait avoir un impact important sur le secteur de transport dans ce pays. Selon une étude, il devrait y avoir une diminution de 25% du volume prévu de passagers dans les transports aériens et ferroviaires à l’horizon 2023.

Il s’agit d’une baisse importante qui pourrait affecter directement la rentabilité des entreprises opérant dans ce secteur.

Que faire en cas de symptômes du COVID-19 en Italie ?

Si vous prévoyez de partir en voyage en Italie, il est important d’être conscient des mesures de précautions à prendre afin d’éviter toute propagation du COVID-19. En effet, l’Italie a fermé ses frontières pour éviter la propagation du virus.

Les personnes qui voyagent vers le pays ne peuvent pas rentrer chez elles, mais doivent rester confinées dans leur hôtel ou autre logement jusqu’à ce qu’ils soient testés et puissent être libérés. Dans ce cas, ils devront se soumettre à une période de quarantaine obligatoire. Si vous développez des symptômes comme de la fièvre et de la toux, contactez votre médecin traitant afin qu’il puisse vous conseiller sur les mesures supplémentaires que vous devriez prendre.

A lire également:  Comment voyager gratuitement en train vers rock werchter

Il est possible que les passagers arrivant en Italie soient placés en isolement pendant 14 jours à leur retour au pays. Ainsi, n’oubliez pas qu’avant d’arriver au pays, il est important de faire un test avant votre voyage pour savoir si vous avez été exposée au virus ou non.

Les sites touristiques ouverts en Italie pendant la pandémie

En Italie, les sites touristiques sont pour la plupart ouverts depuis le début du mois de juin.

Les visiteurs peuvent donc à nouveau se rendre dans les musées et autres lieux culturels pour admirer les œuvres exposées. Si vous souhaitez visiter l’Italie, il est conseillé de prendre votre température avant d’entrer sur le territoire. En effet, certains pays européens ont recensés plusieurs cas de COVID-19. Cependant, en raison des mesures prises par le gouvernement italien, les frontières restent fermées jusqu’à nouvel ordre.

Il est donc recommandé de s’informer avant votre voyage sur l’état actuel des sites touristiques ouverts pendant la pandémie en Italie.

Pour voyager en Italie, il faut respecter les règles de sécurité sanitaire. Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics. Il faut éviter tout contact avec des personnes souffrant d’une maladie respiratoire comme la grippe ou le coronavirus.

Notre voyage en Italie – Compréhension orale en français natif avec sous-titres.

Cet article a t il été utile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *