Costa Rica: Les meilleurs parcs d’attraction

Le Costa Rica est un pays d’Amérique centrale qui possède de nombreux parcs d’attractions.

Les plus connus sont le Parc National Manuel Antonio, le Parc National Tortuguero et le Parc National Arenal. Nous allons voir ensemble les meilleurs parcs d’attractions du Costa Rica.

Parc national Manuel Antonio

Le parc national Manuel Antonio, situé à l’ouest de la péninsule de Nicoya, est un petit paradis tropical qui s’étend sur une superficie de 7 km². Ce site naturel protégé abrite des espèces animales et végétales variées.

Il fait partie du réseau mondial des parcs nationaux crée en 1973.

L’intérêt principal du parc national Manuel Antonio est sa richesse écologique.

Il est réputé pour ses plages dorées et son climat agréable toute l’année.

Le paysage se caractérise par des forêts humides et des plages de sable blanc bordant le Pacifique ouvert sur le large.

Les fonds marins offrent un habitat idéal à divers poissons tropicaux, comme les poissons-perroquets, les crevettes et les crabes violonistes. Cet endroit au charme unique abrite une faune exceptionnelle avec notamment plusieurs singes capucins (hurleur), quelques paresseux (lémurien) et plusieurs centaines d’oiseaux aquatiques dont certains sont en voie d’extinction tels que les fringillidés noirs (moucherolles) ou encore le quetzal resplendissant (coq).

Parc national de volcan Arenal

Le parc national de volcan Arenal est un lieu qui attire chaque année des milliers de visiteurs. C’est un espace protégé, où se mêlent de nombreuses espèces d’oiseaux et une forêt dense.

Le volcan Arenal, situé à environ 3 km du lac, mesure environ 1 300 mètres de haut.

Il a connu plusieurs phases éruptives au cours des siècles passés.

La dernière date de 1763, lorsqu’il a été actif pour la première fois depuis près de 500 ans. Son activité sismique est restée constante depuis ce temps-là.

A lire également:  Îles Pitcairn: Les meilleurs parcs d'attraction

Les risques naturels qui existent à proximité du volcan ont poussé les autorités costariciennes à le classer comme une zone protégée en 1998. Aujourd’hui encore, le parc national offre aux touristes la possibilité d’effectuer diverses activités telles que la randonnée et le rafting sur les rivières voisines.

L’activité sismique est principalement due au magma qui remonte à la surface du sol et qui entraîne souvent des tremblements de terre ressentis jusqu’au cœur du parc national.

  • Parc National : Arenal
  • Localisation : Parc National
  • Altitude : 1 200 m
  • Superficie : 12 000 hectares (en incluant les zones humides)

Parc national Tortuguero

La réserve naturelle de Tortuguero est située dans le sud-ouest du Costa Rica, à environ 10 km au sud-est de la ville de Limón (province de Limón).

Le parc est accessible depuis la capitale San José par un bus qui fait une boucle sur la côte Caraïbe.

La route qui y mène serpente pendant 4 heures et demie à travers les montagnes et traverse des plantations de bananes. Après avoir franchi le pont sur l’Océan Pacifique, on arrive à l’embarcadère pour embarquer sur un bateau rapide qui se dirige vers ce paradis sauvage.

Lorsque les premiers rayons du soleil transpercent les nuages, on aperçoit les premières tortues marines au loin.

Les eaux sont peu profondes et peuvent être facilement explorées grâce à des palmes ou un masque et tuba.

Les sites touristiques se trouvent tous dans une petite zone étroite délimitée par les canaux et la forêt tropicale humide. On y trouve notamment une faune très variée : singes hurleurs, coatis, iguanes verts, singes capucins, fourmiliers géants… De nombreuses espèces d’oiseaux sont également présentes, telles que les frégates ou les hérons verts.

  • Le parc national offre aux visiteurs différents types d’hébergements.
  • Dans le centre du village de Tortuguero se trouve l’hôtel « Bahia Tortuguero » (www. bahiatortuguero. com). Cet hôtel possède des chambres confortables avec salle de bain privative et jardin privatif.
  • Sur la plage sont installés des bungalows en bois entourés d’un jardin luxuriant.

    Parc national de Corcovado

    Le parc national de Corcovado est le joyau du Costa Rica. Situé au nord-ouest du pays, ce parc naturel protégé est une merveille à découvrir absolument. Ses paysages époustouflants et ses plages paradisiaques font de cet endroit un lieu unique en son genre. D’ailleurs, il figure dans la liste des plus beaux endroits au monde. De nombreuses espèces animales et végétales ont été recensées lors de sa création en 1979 et il abrite aussi une faune très riche, notamment des tapirs, des ocelots et bien d’autres encore.

    Le parc national de Corcovado se trouve entre les montagnes de Talamanca et la forêt tropicale humide du sud-est du Costa Rica.

    Il est situé sur la péninsule d’Osa et fait partie intégrante de l’aire protégée Corcovado Biosphere Reserve and National Park (réserve biosphère Corco­vado et Parque Nacional). Ce site naturel abrite une biodiversité exceptionnelle avec près de 2 000 espèces différentes qui se composent d’environ 400 reptiles, 300 amphibiens, plusieurs centaines d’oiseaux dont certains sont rares comme le toucan à bec rouge ou l’ara bleu azur.

    Parc national Rincon de la Vieja

    Le parc national Rincon de la Vieja est situé au nord-ouest de la péninsule d’Osa. C’est une réserve naturelle composée de roches volcaniques, formée il y a plus de 100 millions d’années.

    Le parc abrite une grande diversité biologique, dont des arbres géants, comme le Guanacaste et le Guanarito qui peuvent atteindre les 30 mètres de haut. On y trouve également un grand nombre d’espèces animales et végétales, telles que le tapir du Costa Rica ou encore l’ours à lunettes.

    Les amateurs de randonnée ne seront pas déçus puisque plusieurs sentiers sont accessibles au sein du parc.

    Il est possible d’en faire le tour complet en trois jours.

    Lors de votre visite à Rincon de la Vieja, pensez à emporter avec vous vos chaussures car certaines parties du parc sont très boueuses !

    Parc national Palo Verde

    Le parc national de Palo Verde est un endroit idéal pour observer la faune et la flore. C’est aussi une manière d’apprécier les différents paysages naturels du Costa Rica.

    Le parc abrite des espèces rares, dont le tapir de Baird et le jaguar.

    Les amateurs de plongée seront ravis d’observer les requins-baleines qui viennent se reproduire au large des côtes, notamment entre novembre et février. Si vous souhaitez en apprendre plus sur le Costa Rica, nous vous invitons à consulter notre article dédié au blog http://www. voyage-au-costa-rica.

    Parc national Carara

    Le parc national Carara est situé dans la région du Guanacaste, à l’est du Costa Rica. Cette zone protégée couvre une superficie de plus de 100 000 hectares. Elle abrite quelques espèces animales telles que des paresseux, des iguanes verts et jaunes et des singes-araignées.

    Les eaux du parc sont peuplés de poissons tropicaux comme les perches soleil et le barracuda.

    Le parc comprend également une vingtaine de plages où il est possible d’observer des baleines à bosse qui viennent se reproduire entre janvier et avril.

    En conclusion, le Costa Rica est un pays à découvrir avec des parcs d’attractions qui valent le détour. Le Parque Nacional Arenal Volcano, le Parque Nacional de Tortuguero et le Parque Nacional Rincon de la Vieja sont les parcs les plus appréciés du Costa Rica.

    Cet article a t il été utile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *