Haïti: Les meilleurs parcs d’attraction

Haïti est un pays qui possède de nombreux atouts touristiques. En effet, il offre une grande diversité de paysages et de sites naturels. C’est pourquoi le tourisme y est très développé. Dans cet article, nous allons vous présenter les meilleurs parcs d’attraction du pays.

Les meilleurs parcs d’attraction en Haïti

En Haïti, on peut trouver de nombreux parcs d’attraction et des centres de loisirs. Cependant, la plupart d’entre eux ne sont pas adaptés pour les enfants. Pour cette raison, il est difficile de trouver un lieu qui convient à toute la famille. Si vous êtes à la recherche d’un endroit où vos enfants pourront s’amuser et se dépenser tout en restant sous votre surveillance, voici une liste des meilleurs parcs d’attraction en Haïti :

  • Paradise Island (Port-au-Prince)
  • Cavendish Beach (Carrefour)
  • Lagon Bleu (Pétionville)

Les plus beaux paysages d’Haïti

L’île d’Haïti est un pays qui attire de plus en plus de touristes et d’investisseurs étrangers. Elle offre des opportunités diverses, notamment pour ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier.

Les nombreuses richesses naturelles du pays attirent les amoureux de la nature.

L’île possède une faune et flore très riche et variée, ce qui permet de réaliser des activités comme le trekking, la randonnée pédestre ou encore l’écotourisme.

Le parc national La Visite est un endroit idéal pour profiter des beautés du paysage haïtien.

Vous pourrez y observer crocodiles, iguanes, poissons-chats géants ainsi que différents types d’oiseaux. Pour les amateurs de plongée sous-marine, il existe plusieurs sites intéressants à visiter : Blue Hole (dans le sud), Anse Dufour et Anse Source D’Argent (au nord). Enfin, vous trouverez également sur l’île des volcans actifs avec le volcan la Soufrière et le volcan Trouillenorme. Ces derniers font partie des volcans les plus actifs au monde.

A lire également:  République Démocratique du Congo: Les meilleurs parcs d'attraction

La culture haïtienne

La culture haïtienne est avant tout une culture vivante qui se transmet par l’oralité.

La tradition orale est la base de la société haïtienne. Celle-ci a pris forme au cours des différentes migrations qu’a connues Haïti depuis le début du 16ème siècle jusqu’à nos jours.

Les premiers habitants d’Haïti, les Tainos, ont été chassés de Cuba vers le 17ème siècle, ce qui a entraîné un métissage des cultures et donc une richesse culturelle importante.

Les Noirs africains ont ensuite colonisé le pays en y amenant des coutumes et traditions venues de leurs anciennes colonies d’Asie (Indonésie) ou encore de la Jamaïque et d’Angola à travers les esclaves venus d’Afrique noire. Ce métissage culturel explique pourquoi l’on trouve chez les Haïtiens tant d’expressions créoles et tant de traits caractéristiques appartenant à plusieurs groupes ethniques africains :

  • Le peuple Garifuna par exemple, qui provient de l’est du Nigeria.
  • Les Libanais par exemple, descendants des Phéniciens.
  • La population indigène d’origine Arawak venue du Venezuela.

La musique haïtienne

La musique haïtienne a connu un essor important depuis plusieurs années. Cette musique a acquis une renommée internationale, notamment grâce à des artistes comme Koffi Olomidé ou Véronique Sanson qui ont su faire découvrir au monde entier le talent musical d’Haïti. Ce style de musique est né il y a plusieurs siècles et était joué principalement par les esclaves africains.

Le zouk est l’un des styles musicaux qui est le plus populaire en Haïti, ce qui explique la grande popularité du Festival International Zouk à Jacmel, auquel participent chaque année des groupes venus de tout le pays.

A lire également:  Suisse: Les meilleurs parcs d'attraction

La musique haïtienne se caractérise par son rythme particulier et sa langue créole très riche. On peut trouver également dans cette musique la chanson « Ayiti an pase », interprétée par Marc Antoine et récompensée aux Victoires de la Musique 2005.

La culture musicale haïtienne est représentative de l’identité nationale : elle reflète les différents styles musicaux ayant existé en Haïti, mais également les différents courants religieux (catholiques ou protestants). Elle incarne aussi un certain rapport à la tradition avec ses chants rituels et ses danses spécifiques.

La cuisine haïtienne

La cuisine haïtienne est une cuisine métisse qui se caractérise par sa diversité. Elle se compose de plusieurs saveurs, notamment européennes et amérindiennes.

La cuisine haïtienne comprend des plats en sauce, à base d’aubergines, de viande grillée ou bouillie, de riz et de haricots rouges. Pour accompagner les plats principaux, il y a du ragoût de poisson ou un plat à base de porc.

Il existe aussi des spécialités comme le poulet boucané ou bien les fruits à pain.

Les repas sont souvent agrémentés d’un condiment appelé « giraumon ».

Le plat national est la « chicha » : une sorte de potage aux légumes en sauce à base d’ail et d’oignons frits servie avec du riz blanc.

La vie en Haïti

C’est une question qui intéresse beaucoup de gens, mais les réponses sont parfois floues. En effet, il n’est pas facile de déterminer avec précision ce que représente la vie en Haïti pour un étranger.

Il est donc important de comprendre les différents aspects d’une vie haïtienne et de savoir à quoi on s’attend lorsqu’on envisage une expatriation en Haïti. Pour avoir une idée plus précise du style de vie des locaux et ne pas être surpris par les différences culturelles à votre arrivée, voici quelques informations utiles :

  • Les repas
  • La famille
  • Le travail en Haïti
A lire également:  Sao Tomé-et-Principe: Les meilleurs parcs d'attraction

En conclusion, c’est un pays qui mérite de s’y rendre pour sa richesse culturelle et historique. La capitale est Port-au-Prince, la plus grande ville est Cap-Haïtien et environ 12 millions d’habitants y vivent.

Cet article a t il été utile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *