Kirghizistan: Les meilleurs parcs d’attraction

Le Kirghizistan est un pays d’Asie centrale, situé entre la Chine et la Russie.

Il est bordé par la mer d’Aral et le lac Issyk-Koul. Cette région est connue pour ses magnifiques montagnes, ses lacs et ses steppes.

Le Kirghizistan est aussi connu pour sa capitale Bishkek, qui est une ville très animée. Mais ce n’est pas tout ! En effet, il y a également de nombreux parcs d’attraction à découvrir dans ce pays. Nous allons voir çà de plus près.

Les meilleurs parcs d’attraction en Kirghizistan

Les parcs d’attraction sont des lieux qui attirent de nombreuses personnes à travers le monde.

Les plus connus sont Disneyland Paris, Walt Disney World Resort, Universal Studios et SeaWorld. Certains parcs sont spécialisés dans un type de divertissement tandis que d’autres offrent une combinaison unique d’attractions. Certains ont été créés au cours des années 1990 avec l’objectif principal de faire la promotion du tourisme et de la culture locale, alors que d’autres ont pris place sur des sites historiques ou environnementaux à buts éducatifs ou récréatifs. Quelle que soit votre destination, vous trouverez toujours un excellent endroit pour passer une journée inoubliable en famille ou entre amis.

Voici quelques-uns des meilleurs parcs à visiter :

  • Universal Studios
  • Disneyland Paris
  • SeaWorld
  • Walt Disney World Resort

La Kirghizie, une terre de contrastes

Le Kirghizistan est un pays d’Asie centrale qui s’étend sur 3 800 km². C’est une région de montagnes et de steppes, située entre la mer Noire et le lac Issik-Koul. Son relief accidenté offre des paysages très diversifiés. En effet, ce pays se démarque par la présence de hautes montagnes telles que le pic du Terskey (5 846 m) ou l’Ala Archa (5 975 m), ainsi que par des vallées fluviales comme la rivière Song-Kul et ses affluents.

A lire également:  Îles Pitcairn: Les meilleurs parcs d'attraction

Le Kirghizistan est composé de trois régions naturelles: les «montagnes» au nord, les «collines» à l’est et les «plaines» au sud.

La population totale y atteint 2 750 000 habitants (pour 724 000 km2).

Le Kirghizstan possède une frontière commune avec huit autres pays: Chine, Kazakhstan, Ouzbékistan, Russie, Tadjikistan, Turquie et Turkménistan.

.

Les yaks, le symbole de la Kirghizie

Le yack est un animal qui a fait la fierté de la Kirghizie. Dans ce pays d’Asie centrale, il est considéré comme étant le symbole du développement et de l’indépendance.

Le yack est aussi appelé « l’âne sauvage » car il a longtemps été utilisé pour les travaux agricoles ou encore par les bergers nomades. Aujourd’hui, le yack est également exploité pour son lait et ses peaux.

Il existe environ 400 000 têtes de bovins domestiques dans ce pays d’Asie centrale. Nous vous proposons de découvrir cet animal emblématique dont la présence remonte à plusieurs milliers d’année sur le territoire kirghize, mais aussi au Kazakhstan et en Chine.
Le yack est un animal herbivore, qui possède une vitesse de course très rapide.

Il passe facilement des plaines aux montagnes grâce à ses sabots larges et solides qui lui permettent notamment de franchir des cours d’eau.
Cet herbivore vit généralement jusqu’à 10 ans, sa durée de gestation n’est pas connue précisemment mais elle varie entre 10 mois et 1 an selon les espèces.
Il ressemble beaucoup au chameau car il possède une bosse dorsale qu’on appelle « goitre » (un signe distinctif chez cet animal).
Les femelles ont une portée tous les trois ans alors que les mâles mettent bas tous les 2 ans.

Le lac Issyk-Koul, un joyau de la nature

Le lac Issyk-Koul est un des plus grands lacs du monde.

Il est situé dans le sud-ouest du Kirghizistan, à une altitude de 1 690 mètres. C’est un haut lieu touristique qui offre aux visiteurs la possibilité de profiter d’un cadre naturel magnifique et d’une eau d’une pureté exceptionnelle. Avec ses trois millions de touristes par an, il se place comme le premier site touristique du pays. Toutefois, ce lac n’était pas aussi connu qu’aujourd’hui avant les années 1990.

A lire également:  Suisse: Les meilleurs parcs d'attraction

Les premiers visiteurs ont découvert cet endroit en 1851 lorsque la route reliant Kochkorka au lac Issyk-Koul fut ouverte par la compagnie russe Amtorg (voir carte). Aujourd’hui, le tourisme sur le site est largement dominé par les Russes et les Chinois qui viennent y passer des vacances reposantes. Dans les années 1990, ce lac a été classé au patrimoine naturel mondial par l’UNESCO pour son rôle majeur dans la régulation du climat local et pour sa biodiversité unique.

La zone humide fonctionne comme une éponge thermique capable de stocker jusqu’à 60 000 tonnes de chaleur en hiver et 10 000 tonnes de froid en été. Elle joue également un rôle important pour le contrôle de l’humidité atmosphérique, car elle absorbe près de 3 % des précipitations annuelles totales du Kirghizistan.

Les Kirghizes, peuple fier et Hospitalier

Le Kirghizistan est un pays d’Asie Centrale, enclavé entre la Chine et le Kazakhstan.

Il s’étend aussi sur une grande partie de l’Afghanistan.

Les montagnes de Pamir, les hauts plateaux et les vallées fertiles font du Kirghizistan un pays particulièrement propice à l’agriculture.

La population kirghize est composée majoritairement d’animistes et d’ouvriers agricoles (75%).

Le reste des habitants est constitué de Russes, Tadjikes, Ouzbeks et Kazakhs.

L’Islam sunnite islamique (orthodoxe) est la religion dominante au Kirghizstan. Cependant, en raison des influences persanes, la musique traditionnelle kirghize se base sur des rythmes similaires à ceux du folklore iranien ou persan.

L’histoire récente du peuple kirghize est très riche et témoigne d’une histoire marquée par les invasions mongoles et les invasions turques qui ont suivi jusqu’à nos jours. Aujourd’hui encore la langue officielle au Kirghizstan reste le Russe, mais il existe plus de 100 langues différentes parlées par le peuple kirghize.

A lire également:  Terres Australes Françaises: Les meilleurs parcs d'attraction

Kirghizistan, un pays à découvrir

L’Asie centrale est une région qui regorge de richesses. Elle est située entre la Russie, l’Ouzbékistan et le Kazakhstan.

Le Kirghizistan est un pays d’Asie centrale qui regorge de trésors naturels, culturels et historiques. Ce pays possède une histoire riche et variée, ce qui en fait un endroit intéressant à découvrir.

Il abrite des vestiges de différentes civilisations telles que les Scythes, les Mongols ou encore les Chinois.

La capitale du Kirghizistan s’appelle Bishkek, elle se trouve au sud du pays. Cette ville possède plusieurs églises orthodoxes dont la cathédrale Saint-Alexandre-Nevski et la cathédrale Sainte-Sophie. Bishkek a été fondée en 1873 par les Russes comme capitale du Kirghizistan indépendant.

Les bâtiments coloniaux russes y sont toujours présents aujourd’hui et c’est pourquoi cette ville reste très européenne malgré son emplacement géographique asiatique.

La vallée de Ferghana est un lieu incontournable à découvrir durant votre voyage au Kirghizistan : elle abrite des monuments historiques comme le mausolée d’Ismail Samani ou encore l’observatoire astronomique de Tash Rabat. Dans cette région vit une population nomade appelée « kirghize » ou « kazakh » selon le point de vue adopté sur l’origine ethnique du peuple nomade kirghize.

Le climat du Kirghizstan varie considérablement entre les différents points géographiques du pays : il est donc important d’être équipés en conséquence pour visiter le Kirghizstan.

En conclusion, le Kirghizistan est un pays magnifique, en particulier au niveau des paysages. Il y a de nombreuses possibilités de randonnées et de treks dans la région, mais cela reste assez difficile par endroit. Le Kirghizistan est également un bon point de départ pour visiter les autres pays voisins comme l’Ouzbékistan ou le Tadjikistan, qui sont tout aussi beaux à voir.

Cet article a t il été utile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *